Encyclopédie & questions fréquentes

Le système des 3 piliers en Suisse

En Suisse, la prévoyance vieillesse s'appuie sur le système dit des trois piliers. Selon les piliers, la prévoyance peut être obligatoire ou facultative.

Cliquez sur l’un des piliers pour obtenir plus d’informations.

Le premier pilier représente une assurance obligatoire pour toute personne habitant en Suisse. Il permet de couvrir les besoins vitaux et garantir un niveau de vie minimum.

Le premier pilier regroupe entre autre:

  • l'assurance vieillesse et survivants (AVS),
  • l'assurance invalidité (AI)
  • les prestations complémentaires à l'AVS et à l'AI
  • les prestations en lien avec l’allocation pour pertes de gain (APG) pour le service militaire, la protection civile, le service civil ou la maternité

Le deuxième pilier englobe différentes assurances destinées à toute personne active en Suisse:

  • prévoyance professionnelle obligatoire (Voir caisse de retraite)
  • prévoyance professionnelle surobligatoire (Complément de prestations complémentaires facultatives pour la prévoyance professionnelle)
  • Assurance accidents obligatoire
  • Assurance chömage
  • Assurance complémentaire facultative en complément de l’assurance accidents obligatoire (Employeur)
  • Assurance d’indemnités journalières de maladie, facultative (Employeur)

Le troisième pilier comprend des assurances facultatives et en règle générale déductibles fiscalement, venant en complément des piliers 1 et 2. Il peut se faire sous forme de:

  • Prévoyance liée (3a)
  • Prévoyance libre (3b)

Déductions salariales

En tant que travailleur étranger, vous devez prendre en compte les déductions salariales suivantes:

L’assurance vieillesse et survivants est le principal pilier de la prévoyance vieillesse en Suisse. Elle a pour but de couvrir les besoins vitaux et garantir un niveau de vie minimum en cas de retraite ou de décès.

L’âge légal de la retraite est de 64 ans pour les femmes contre 65 ans pour les hommes.

Il est également possible d’opter pour un départ avant l´âge ordinaire de la retraite. La retraite anticipée requiert certaines conditions et induit généralement une réduction des rentes de vieillesse.

Dans le cas d’une retraite tardive, un bonus sur votre rente de vieillesse vous sera attribué.

L’assurance chômage assure le maintien du revenu des personnes touchées pendant la période de chômage.

En règle générale, l'employeur conclut pour son employé une assurance pour les indemnités journalières de maladie dans le but de maintenir le paiement du salaire pendant la période de maladie.

Alors que l’employeur prend en charge l'assurance pour les accidents du travail, il revient à l'employé de cotiser pour l'assurance accidents non professionnels.

Selon le taux de cotisation fixé par la caisse de pension, les cotisations mensuelles sont directement déduites du salaire brut par l’employeur.  Dans le cas d’un versement d’un 13ème mois de salaire, le prélèvement ne s’effectue que 12 fois.

Les travailleurs âgés de moins de 25 ans sont soumis des cotisations plus faibles ne couvrant que les risques d'invalidité et de décès.
 
Pour ses calculs, salairesuisse.ch s’est basé sur les pourcentages suivants:

  • 1,4%
  • 7%
  • 8%
  • 9%
  • 10%

(Source: www.sulzer.com)

Il existe différentes bases de calcul de la retenue à la source dépendant principalement de votre autorisation de séjour. Pour vous, travailleurs étrangers domiciliés en Suisse, la règle est suivante:

Le revenu d'emploi ainsi que les revenus complémentaires sont imposables. Le principe de la retenue à la source est semblable à celui de l'impôt sur le revenu en Allemagne, mais se distingue dans la mesure où la charge fiscale est définitive. Ce barême peut entrainer un allègement ou allourdissement fiscale contrairement à une taxation ordinaire (comme en Allemagne par exemple).

Frontaliers

Les frontaliers sont des personnes se rendant en Suisse uniquement pour travailler et ayant leur lieu de résidence dans un autre pays (par exemple en Allemagne).

Ils sont soumis à des taux d'imposition différents, par exemple dans le calcul de la retenue à la source. Dans ce cas, un taux forfaitaire de 4,5% est applicable et doit être payé en Suisse. D'autres taxes sont à verser dans le pays de résidence.

Assurance maladie

Référez-vous à notre section sur l’assurance maladie.

Questions fréquentes

salairesuisse.ch calcule le salaire mensuel des employés. Pour d’autres catégories professionnelles telles que les fonctionnaires, s’appliquent  éventuellement d’autres taux d’imposition.

salairesuisse.ch ne s’applique pas aux travailleurs indépendants.

Oui! Ceci est même très probable, car salairesuisse ne peut prendre  en considération toutes les possiblités. En règle générale, ces écarts ne s’élèvent pas à plus de 100 CHF.

Nous ne pouvons garantir la véracité des données!

Pour le calcul des cotisations aux caisses de retraite salairesuisse se base sur les  taux suivants:

  • 1,4%
  • 7%
  • 8%
  • 9%
  • 10%

Differents taux sont appliqués selon les secteurs d’activités, meme si en règle genérale, ceux-ci ne différent que légèrement. Les taux utilisés par salairesuisse conformément aux directives indiquées sur www.sulzer.com.

Pour pouvoir mieux comparer le résultat de notre calcul, nous convertissons automatiquement le montant CHF en EUR.

La base de la conversion est le taux actuel de la Banque centrale européenne qui établit quotidiennement les cours monétaires. Grâce à une interface, les tableaux des taux de change en cours sont communiqués à salairesuisse.

powered by PORDEV. Tous droits réservés. Made with love in Cologne, Germany.